B I O G R A P H I E

 

DOMINIQUE DELEUZE – PEINTRE COLLAGISTE

Née à Liège, dans une famille d'artistes du côté de sa mère : son arrière grand-père était le peintre Joseph Koenig, tandis que ses oncles Léon et Théodore, tous deux poètes furent l'un conservateur du Musée des Beaux-Arts de Liège et l'autre cofondateur et animateur principal de la revue Phantomas. Sa mère, sans être professionnelle, s'adonne à la peinture et l' initie très rapidement à la pratique artistique.

Elle suit pendant plus ou moins trois ans les cours de sérigraphie au cours du soir de l' Académie de Liège où elle s' initie au dessin et à la photographie. c'est surtout par ses très nombreux voyages qu'elle se confronte à la culture et qu' elle peaufine sa sensibilité dans le contact avec la nature et la découverte des enchantements du paysage.

En 1985, elle travaille dans le stylisme : photos et films publicitaires (repérage de lieux, accessoirisation); mode et publicité.

Elle découvre les richesses du collage et délaisse peu à peu ses activités de stylisme pour se consacrer exclusivement à ses recherches plastiques en 1992.

Artiste peintre, dès lors, elle s’inspire de la magie, et de l’intemporalité de la nature. Elle mêle photos d’atmosphère, sérigraphies, collages et éléments naturels, découverts du hasard d’une promenade. Plumes, feuilles, graines de tournesol. Elle touche ainsi de près, les manifestations de la beauté fragile, fugace et sacrée.